Accueil Articles "Le Test" de Stéphane Allix.
"Le Test" de Stéphane Allix. Imprimer Envoyer

Une idée de livre très intéressant : je vous propose "Le Test" de Stéphane Allix.

Stéphane Allix est journaliste.
Fondateur de l'INREES et du magazine "Inexploré", il est également l'auteur et l'animateur de l'émission "Enquêtes extraordinaires" sur la chaine de télévision M6.

Thème de l'ouvrage :
Peut-on parler avec les morts ? Des femmes et des hommes le prétendent et en font même profession. Des milliers de gens les consultent. Ces capacités sont-elles réelles ou est-ce une illusion ?

Pour répondre à ces interrogations, l'auteur a testé six médiums.
Les résultats sont stupéfiants et confirment ce que révèlent les recherches scientifiques menées sur ce sujet : la vie après la mort est aujourd'hui une hypothèse rationnelle.

Comment devient-on medium ? Est-ce un don ou une malédiction ? Comment décrire ce qui se passe lors de la mort ? Où va-t-on après ? Consulter un medium peut-il aider au processus de deuil ? Comment éviter les charlatans ?
Autant de questions que ce livre aborde, nous entraînant à la découverte d'une réalité à la fois simple et vertigineuse : il est possible de communiquer avec ceux que nous aimons au-delà de la mort.

Mot de l'auteur :
"Lorsque mon père est décédé, j'ai placé des objets dans son cercueil. Je n'en ai parlé à personne. Puis j'ai interrogé des médiums qui disent communiquer avec les morts. Découvriront ils de quels objets il s'agit ? C'est  « Le test...»

Je ne peux que vous conseiller ce livre, que vous ne quitterez pas avant le point final !

Entretemps, je vous fais part d'un court extrait que j'ai particulièrement apprécié :
"… Mon père a-t-il réalisé qu'il était mort ?

C'est vrai après tout : si la mort n'existe pas et que la vie se poursuit, comment sait-on que l'on est mort ? Est-ce qu'on se réveille dans la mort comme si l'on sortait d'un long rêve ? Ou est-ce, à l'inverse, comme si on plongeait dans un rêve sans fin ? Combien parmi les gens qui meurent chaque jour se retrouvent dans ces situations de grande confusion ?...
Le medium m'assure que dans la mesure où aujourd'hui une immense majorité des gens meurent à l'hôpital, le processus de fin de vie leur laisse le temps de s'habituer à l'idée. » *
...

Il semblerait que la façon dont on meurt conditionne notre arrivée dans la mort.
Que devient-t-on quand on est mort ? Arrive-t-on dans un monde semblable au nôtre, dans lequel on croiserait d'autres gens ?
Le medium suggère l'existence de plusieurs plans vibratoires. On se retrouve sur tel ou tel, en fonction de ce que nous avons été de notre vivant. Les défunts évoquent souvent des paysages, de très beaux paysages, mais au-delà ? La mort doit-elle rester invisible aux vivants que nous sommes?

*(Pages 96/97)

Bonne lecture !

Gisèle,


 
Copyright © 2018 Mélonic. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Agenda

Tout l'agenda