Accueil Ecouter une TCI
Ecouter une TCI Imprimer Envoyer

 

Tout d abord, il faut savoir qu'il ne s'agit pas d'un coup de fil du Ciel ! Un esprit doit certainement développer beaucoup d' énergie ou vibrations pour "imprimer" un message sur un support auditif.
 

De notre côté, il est nécessaire d'écouter chaque message plusieurs fois avant de le comprendre clairement sauf pour une petite partie d'entre eux, bien audibles.
L'oreille doit s'habituer petit à petit à discerner ces voix, comme l'œil discerne petit à petit les choses lorsqu'il passe du soleil à l'obscurité.
La TCI, comme le reste, demande éducation ou efforts, voire les deux !

Il y a plusieurs types de voix.
 

  • Certaines sont pratiquement identiques aux voix des " appelés ", ce sont certes les plus beaux cadeaux…mais elles sont plus rares.
     
  • Certaines sont graves ou aiguës, hachées, échotiques, lointaines ou d' un style robotique...

     
  • D'autres encore sont en partie masquées par un bruit environnant ou par le bruit de fond, comme si elles " s'accrochaient " à une onde pour se poser.

     
  • D'autres enfin, plus difficiles à entendre, sont murmurées mais, hormis leur ténuité, les mots prononcés sont parfois plus clairs ou consistent en des messages plus longs.
     

Il arrive, que si la voix ne correspond pas à celle de l' appelé, on y retrouve son accent, son vocabulaire, ses expressions coutumières ou les préoccupations qu' il avait de son vivant.

Parfois, l' entité répond parfaitement à la question que nous lui posons, ou au problème qui nous préoccupe, mais d une voix inconnue, qui pourrait être celle d'un " guide-relais".

Il existe aussi des messages chantonnés.

Il se peut que la phraséologie du message soit étrange, ou le vocabulaire employé désuet mais ce n' est pas le cas le plus fréquent.
 

Le débit des voix paranormales est parfois rapide, d'où l'utilité d'un enregistreur muni d'une fonction " ralenti " ou d'utiliser le ralenti d'un programme audio sur l'ordinateur, pour une meilleure compréhension.
 

Enfin, le sens même du message est parfois incompris au moment de l'écoute, mais il arrive qu'il le soit plus tard, ce qui laisserait penser à une anticipation des événements de la part des esprits.

 

Concrètement, comment s' y prendre pour écouter une TCI ?

Comme nous l' avons dit, c'est l'écoute qui demande le plus de patience, de concentration.
 

Elle est facilitée en utilisant un casque audio ou des écouteurs.
 

A vos débuts, il conviendra d'écouter plusieurs fois le même passage pour s'assurer que vous entendiez bien tout ce que comporte l'enregistrement.
Si vous utilisez un magnétophone, pensez à noter le numéro au compteur où vous avez entendu un message pour le réécouter ou le transférer sur l'ordinateur via un programme son.

Si vous possédez un ordinateur, nous vous proposons de procéder comme suit, qui est l' écoute la plus claire et la plus aisée : Vous transférez la totalité de votre enregistrement du magnétophone à l' ordinateur via un programme audio comme nous citons ci-dessous et seulement après, vous écoutez votre TCI de l'ordinateur en branchant votre casque sur les hauts parleurs de celui-ci.

Si vous enregistrez directement la TCI par le biais de votre ordinateur, la procédure d' écoute est la même.

 Nous connaissons 3 programmes informatiques d'enregistrement qui sont :
Audacity, Adobe audition et Sound forge. Peut être y en a-t-il encore d'autres plus sophistiqués.
 

 


 

 
Copyright © 2018 Mélonic. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Agenda

Tout l'agenda