Accueil François Brune
François Brune Imprimer Envoyer

 

On ne peut aborder la transcommunication sans évoquer le Père François Brune, mondialement connu, qui nous livre l'ensemble des recherches qu'il a réalisées sur ce sujet, dans plusieurs ouvrages.
Prêtre, théologien, enquêteur exceptionnel sur le thème de la vie éternelle, il est aussi reconnu pour sa gentillesse, sa compréhension et son humour !
Nous reprenons quelques unes de ses paroles.

 

Extraits de l' introduction du livre "Les morts nous parlent" de François Brune.

(…) Disserter sur l'éternité reste tolérable ; dire qu'on peut la vivre devient plus discutable ; affirmer qu'on peut entrer en communication avec elle est considéré comme insupportable.
 Le prêtre et le théologien que je suis ont voulu, comme on dit, en avoir le coeur net. Pourquoi tous ces témoignages devaient-ils être a priori considérés comme suspects?
Quand le contenu des messages et des communications enregistrées rejoint, comme je le démontre, les plus grands textes mystiques des diverses traditions, il y a là plus qu'une simple coïncidence. J'ai donc suivi et étudié avec passion les résultats des recherches les plus récentes en ce domaine.
Les conclusions de cette enquête ont dépassé mes prévisions; non seulement la crédibilité scientifique des expériences de communication avec les morts se trouve confirmée et ne peut plus maintenant être mise en doute, mais la prodigieuse richesse de cette littérature de l'au-delà a ranimé en moi ce que des siècles d'intellectualisme théologien avaient éteint.

Notre époque est certainement à la veille d'un bouleversement sans précédent dans l'histoire de son développement spirituel pour peu qu'elle consente enfin à ouvrir les yeux sur cette découverte fondamentale: l'éternité existe et les vivants de l'au-delà communiquent avec nous.
Ecrivant ces mots, je devine déjà la moue ironique et dubitative du lecteur devant l'inconcevable d'une telle affirmation. Le corset rationaliste et positiviste qui emprisonne- dans les milieux scientifiques comme dans les milieux religieux- nos esprits est tel que tout ce qui risque de le mettre en cause est immédiatement rejeté dans les ténèbres des sciences dites occultes ou de la parapsychologie. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle cette découverte n'a pas été répandue plus largement. N'oublions pas qu'il a fallu de nombreux siècles avant que les découvertes de Galilée ne soient intégrées par nous. (…)

La mort n'est qu'un passage. Notre vie continue, sans aucune interruption jusqu'à la fin des temps. Nous emportons avec nous dans l'au-delà toute notre personnalité, nos souvenirs, notre caractère.
Ces contemporains dans l'éternité nous disent aussi l'omniprésence d'une force à l'origine de toutes choses et terme de notre évolution. Cette force a été appelée Dieu. Ce Dieu est éprouvé par eux comme Amour personnel, infini et inconditionnel.
Ces multiples textes, certes à valeur inégale, nous prouvent avec certitude que le message d'éternité et d'amour n'est pas limité à son expression dans les textes canoniques mais qu'il est constamment revitalisé par mille témoignages tous plus bouleversants les uns que les autres.(…)

On l'a compris, il ne s'agit pas pour moi de ramener au bercail d'une Eglise souvent moribonde un troupeau d'enfants prodigues.
Permettre à chacun de vivre une merveilleuse découverte, voilà mon ambition. Pour le reste nul n'est propriétaire de l'éternité.
A la lecture de ce livre vous comprendrez qu'aucun de vos instants sur la terre n'aura été perdu. A tout moment vous pouvez progresser dans la voie de L'Amour. Seule votre attitude, votre mouvement de l'âme, aura été pris en considération, indépendamment de toute conviction philosophique ou religieuse.
Ce livre est un appel aux vivants de ce monde pour qu'ils prêtent l'oreille aux paroles des vivants de l'autre monde. Il aura rempli sa fonction si un peu de leur merveilleuse expérience sera devenue vôtre.

 

François Brune dit aussi :

Nous participons à l'amour que Dieu a pour nos frères, et il est donc tout à fait normal que Dieu continue à aimer nos morts puisqu'ils sont vivants dans l'au-delà, et il est normal que l'amour de Dieu passe à travers notre propre amour pour eux.
C'est vrai qu'en communiquant avec eux, on peut les déranger, si on a avec eux une relation captive à nouveau, si vraiment on essaie de les éprouver contre son corps, ou les reprendre dans ses bras ; les ramener continuellement par des souvenirs, à la vie terrestre, on peut alors leur faire du mal et les gêner dans leur évolution spirituelle. Cela, il faut l'éviter (…)
Et aussi : …Il n'y a aucune impiété à maintenir ce lien et ils sont heureux de le faire s'ils voient que l'on accepte la volonté de Dieu et la séparation. Si l'on accepte pleinement, alors, là ils sont ravis, au contraire, de communiquer avec nous.
Il n'y a plus d'obstacles, plus de danger, plus de problèmes, et on les décevrait si on ne répondait pas…
Extrait du site http://www.ephphata.net/La%20mort/transcommunication.html

Extraits de la préface de François Brune pour le livre "Qaund l' Au-delà se dévoile" de Yves Lines.

(…) Il y a d'ailleurs aujourd'hui, de par le monde, quantité de gens qui connaissent des phénomènes semblables et je crois, sincèrement, qu'ils font partie du plan de la miséricorde de Dieu. À l'heure où trop souvent nos prêtres et nos théologiens ne savent plus très bien s'ils doivent encore croire à la vie éternelle, voilà que, de l'Au-delà lui- même, les signes se multiplient pour nous prouver que la vie continue, sans aucune interruption, et que les liens d'amour tissés en ce monde ne sont jamais rompus. (…)

La vie continue et nous ne nous perdons pas dans l'Au-delà dans un grand Tout indifférencié comme l'eau d'une cruche se mêle à celle de l'océan. Non! L'amour est toujours relation personnelle.
Dans l'Au-delà, il s'approfondit, s'amplifie, se purifie et se multiplie à l'infini mais sans jamais se perdre. C'est l'expérience de tant de témoins qui ont failli mourir et sont revenus à la vie de ce monde.
La perte d'un être cher et la recherche d'un éventuel contact est toujours une aventure spirituelle.(…)

C'est ainsi que vous découvrirez aussi la contagion de l'amour au travers des épreuves et comme la bonne nouvelle de ces contacts possibles se transmet de deuils en deuils, de souffrance en souffrance, comment des groupes se forment, des associations se créent, des bulletins s'éditent et de nombreux témoignages, comme celui-ci peu à peu se multiplient, pour redonner au monde le vrai sens de notre vie sur terre.

 

 

 
Copyright © 2018 Mélonic. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Agenda

Tout l'agenda

Newsletter

Pour la recevoir entrez votre nom (Name) et votre Mail (Envoyer)